Qu’est-ce que la surélévation de maison ?

La surélévation d’une maison consiste à l’agrandir en lui ajoutant un étage supplémentaire. Vous pouvez choisir de l’agrandir sur toute sa surface, ou non. Sur une maison de plain-pied, par exemple, cette opération d’agrandissement de la maison vous permet de doubler la surface habitable de votre bien et sans modification de l’emprise au sol.

L’idée générale est d’ajouter un étage à votre maison sans que ce soit des combles aménagés. Les charpentiers déposent l’ancienne charpente de la maison, montent des murs selon une hauteur prédéfinie et légale, et installent dessus une toute nouvelle charpente. Les équipes procèdent ensuite aux finitions extérieures et aménagements intérieurs.

La surélévation de maison est la solution idéale pour gagner des mètres carrés. Vous pourrez installer de nouvelles pièces comme des chambres, une salle de bain, une suite parentale, un bureau, etc. De multiples possibilités d’aménagement s’offriront à vous. De plus, cela donnera du caractère et de la valeur à votre maison. Pensez aussi que la surélévation permet de renforcer l’isolement de votre toiture. La déperdition de chaleur s’effectue généralement par le toit s’il est mal isolé. Votre maison peut évoluer en même temps que vos projets de vie, des solutions existent pour toutes vos envies.

Atelier Charpente réalise vos travaux de surélévation de maison avec professionnalisme et efficacité.

Cependant, il s’agit tout de même de travaux conséquents, quelles sont les règles et les contraintes à respecter ?

Faire une étude de faisabilité

Votre surélévation entrainera une surcharge de votre structure actuelle. Vous devez donc vous assurer que les murs porteurs ainsi que vos fondations seront assez résistants pour la supporter.

Vous devez faire réaliser une étude de faisabilité avant de vous lancer dans des travaux pour surélever votre maison. Cette étude détermine et vérifie que les fondations de votre maison peuvent supporter une telle extension et par conséquent un poids bien supérieur qu’à présent.

Respecter les règles du PLU

Le PLU est le plan local d’urbanisme délivré par votre commune. Il s’agit du principal document de planification de l’urbanisme au niveau communal. C’est un projet global d’aménagement de la commune mis en œuvre dans un souci de respect du développement durable dans le cadre du Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD). Le principe est de respecter les politiques d’urbanisme, d’habitat et de déplacements urbains.

Avant d’entamer vos travaux de surélévation de votre maison, vous devez vous renseigner sur les règles du PLU, à respecter obligatoirement. Ce document définit plus précisément les hauteurs du bâtiment à ne pas dépasser. Il peut également spécifier le choix des matériaux, le type de construction, etc.

S’assurer des spécificités de son terrain

Une fois que vous avez consulté le PLU applicable dans votre commune, vous devez également vous assurer que vous pouvez réaliser votre surélévation sur votre terrain. Il est donc conseillé de consulter l’acte notarié de l’achat de votre parcelle. Il peut en effet spécifier de potentielles limites qui ne vous permettent pas d’effectuer de tels travaux, notamment dans les lotissements de maisons.

Permis de construire ou déclaration de travaux ?

La surélévation d’une maison conclut à une modification visible de l’extérieur. Ces travaux demandent une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire, selon les caractéristiques du projet.

La déclaration préalable de travaux est un dossier administratif. Ce dossier permet à l’administration de vérifier que le projet respecte les règles d’urbanisme en vigueur dans la commune où il se situe. Elle est généralement exigée pour la réalisation des projets de faible importance. Deux exemplaires du dossier doivent être fournis. Le délai d’instruction est généralement de 1 mois à partir de la date du dépôt du dossier.

Si votre projet correspond à l’une des caractéristiques suivantes, une déclaration préalable de travaux est requise :

  • Si votre commune n’est pas une zone urbaine soumise à un PLU, la surface de plancher ou d’emprise au sol créée doit être inférieure à 20 mètres carrés
  • Si votre maison est située dans une zone urbaine soumise à un PLU et que la surélévation de votre maison ne donne pas lieu à un agrandissement supérieur à 40 mètres carrés, une déclaration préalable de travaux est suffisante.

D’autre part, ce type de travaux nécessite obligatoirement un permis de construire. Le permis de construire est un dossier administratif, faisant partie des autorisations d’urbanisme. Il permet au service d’urbanisme de votre commune de vérifier que votre projet respecte les règles et codes de l’urbanisme. Il est généralement exigé pour la réalisation de projet de construction de moyenne à grande ampleur. En ce qui concerne la surélévation de votre maison, vous devrez demander un permis de construire si :

  • Votre commune n’est pas une zone urbaine soumise à un PLU et que la surface de plancher ou d’emprise au sol créée est supérieure à 20 mètres carrés.
  • Votre commune est soumise à un PLU et la surface de plancher ou d’emprise au sol créée est supérieure à 40 mètres carrés.

Retrouvez toutes nos réalisations de surélévation de maison.